La fin du coton-tige pour 2020 !

Qui n’a jamais utilisé, au moins une fois dans sa vie, « le bon vieux coton-tige en plastique » ? Que ce soit pour se nettoyer les oreilles (souvent déconseillé par les professionnels), ou mieux encore, pour une retouche maquillage qui demande de la précision.

La loi sur la biodiversité a été approuvée. Selon le journal officiel 1, vous ne trouverez plus de cotons-tiges en plastique à partir de janvier 2020.

Pourquoi attendre ? Il existe déjà des alternatives :

1/ le groupe Ekibio2 propose depuis plus de 10 ans, des bâtonnets en papier recyclable, avec des extrémités 100 % coton, via sa marque « Douce Nature »,

2/ vous pouvez aussi acheté un « Oriculi », un bâtonnet en bois de forme adaptée, réutilisable à vie et qui empêche la formation de bouchon. Personnellement, je pense investir rapidement, il me fait de l’œil depuis un moment 🙂 ,

3/ le spray auditif en pharmacie et parapharmacie reste un bon compromis,

4/ la pomme de douche et le filet d’eau tiède, vieille recette de grand-mère qui a fait ses preuves.

Concernant les poires d’oreilles, selon mon ORL il vaut mieux éviter.

Cerise sur le gâteau, les microbilles3 de plastique dans les cosmétiques rincés, (exfolient, gel douche, dentifrice, etc.), seront interdites dès 2018.

Deux grandes victoires pour l’association « Surfrider Foundation Europe4 ». La porte-parole, Antidia Citores, interviewée par le parisien répond :

Sur les cotons-tiges :

  • «  Les cotons-tiges font en effet partie des déchets les plus présents dans les milieux aquatiques ».
  • « En 2015, nous en avons ainsi retrouvé pas moins de 16 226 dans les rivières ou sur les littoraux européens. Mis bout à bout, cela équivaut à trois fois la tour Eiffel et demie ! ».
  • « Beaucoup de gens jettent les cotons-tiges dans la cuvette des toilettes plutôt que dans la poubelle de la salle de bains ».

Sur les microbilles de plastique (petites billes dans les exfoliants) :

  • « Ce sont surtout les espèces filtreuses comme les saumons ou les baleines qui sont touchées ».

Pour vous débarrasser des microbilles dans vos cosmétiques, une application est à votre disposition, il vous suffit de scanner un code-barre pour vérifier le produit. Disponible sur Apple Store et Google Play :

https://itunes.apple.com/fr/app/beat-the-microbead/id573546717?mt=8

https://play.google.com/store/apps/details?id=org.plasticsoupfoundation.microbeads&hl=fr.

Vivre plus sainement demande juste un investissement de temps et d’argent au début, mais une fois les routines bien installées et les achats réutilisables rentabilisés (coton lavable, oriculi, etc.) on se rend compte des économies et du temps de gagnés.

Source :

JORF n°0184 du 9 août 2016 texte n° 2 article 124

1 « À compter du 1er janvier 2020, la mise sur le marché des bâtonnets ouatés à usage domestique dont la tige est en plastique est interdite. Cette interdiction ne s’applique pas aux dispositifs définis aux articles L. 5211-1 et L. 5221-1 du code de la santé publique.

2, Le parisien dans un article du 04/08/016 parle du groupe Ekibio comme alternative,

3 « Au plus tard le 1er janvier 2018, il est mis fin à la mise sur le marché de produits cosmétiques rincés à usage d’exfoliation ou de nettoyage comportant des particules plastiques solides, à l’exception des particules d’origine naturelle non susceptibles de subsister dans les milieux, d’y propager des principes actifs chimiques ou biologiques ou d’affecter les chaînes trophiques animales. » ;

4 Pour en savoir plus sur l’association surfrider :

http://www.surfrider.eu/loi-biodiversite-bientot-la-fin-des-microbilles-plastique-et-des-cotons-tiges/

Carine David
vivre.plus.sainement@gmail.com
13 Commentaires
  • Kat
    Répondre

    Merci pour ce partage Carine. Fan aussi des trucs et astuces pour améliorer notre environnement… sans parler de notre santé 🙂.

    • Carine
      Répondre

      Heureuse de lire mon 1er commentaire, merci Kat. Dis-nous ce que tu choisiras comme alternative ou si tu attendras 2020 ?

  • Marie
    Répondre

    Merci pour cet article Carine. Voilà un objet qui fait parti de mon quotidien mais ton écrit me fait réfléchir !

    • Carine
      Répondre

      Mon second commentaire (youpiiiiii) !!! Tu penses reconsidérer l’utilisation avant 2020 ?

  • Titou
    Répondre

    C’est vrai que les chiffres sur le nombre de cotons tiges retrouvés dans les rivières et autres ca laisse à réfléchir… Moi c’est pour les retouches maquillage et je jette dans la poubelle mais je vais réfléchir aux alternatives ;-)) merci pour l’info !!

    • Carine
      Répondre

      Oh un commentaire de ma petite soeur hihihi
      il y a des alternatives biodégrables, à 2.11€ les 200 bâtonnets, ce n’est pas si excessif ?
      si je compare avec une marque bien connue comme « L.t.s » avec une belle boite en plastique c’est 1.88€, bon ok les 1er prix chez les distributeur c’est .40 centimes !!!!
      cotons-tiges : http://www.greenweez.com/douce-nature-cotons-tiges-en-coton-bio-p539

  • Luciné
    Répondre

    J’aime beaucoup cet article, Il nous informe sur des choses que je ne savais pas du tout ♥ Bisous et bonne continuation

    Luciné

    • Carine
      Répondre

      Merci !!! prépare toi pour la semaine ! je viendrais lire tes articles !!!

  • steph
    Répondre

    Tu m’as fait peur avec ton titre, j’ai cru avant de lire ton article que les cotons tiges allaient vraiment disparaître… Si c’est que le plastique alors je devrais pouvoir survivre.

    Pour ma part,j’utilise parfois des espèces de feuille de papyrus dont tu allumes l’embout et ça absorbe (super bien en plus) la cire. Tu trouves ça dans les boutiques bio et bien-sûr, ça peut paraître impressionnant au début de se retrouver si près d’une flamme, si près de nos cheveux aussi LOL. C’est pourquoi il est conseillé d’être deux et d’avoir un verre d’eau à proximité pour l’éteindre une fois fini mais alors c’est radicale. A faire tous les 6 mois.

    Ah et ça fait plaise de te lire. Mes astuces, ENFIN !

    • Carine
      Répondre

      Merci Steph, cool de te lire ENFIN ici ! Concernant la bougie auriculaire (c’est de ça que tu parles je pense) je ne connais personne qui à réellement testé donc j’ai préféré ne pas le mettre ! j’étais tombé sur ce lien et ne connaissant pas ou n’ayant pas l’envie de tester sur ma propre personne lol. En tout cas merci pour l’info d’autres témoignages sur la bougie pourrait être intéressants !

  • Sab
    Répondre

    Ah comme j’aime ton post !! Je suis personnellement concernée par ces nouvelles lois dans mon travail et crois-moi c’est dur de faire comprendre aux gens mais lentement les idées de « sauvegarde le notre planète » rentrent dans les esprits 🙂

    • Carine
      Répondre

      très lentement oui mais espérons que ça fasse son chemin !!!

  • Sab
    Répondre

    J’espère tellement que les gens changeront de mentalité ! Petit à petit ça ira 😊

    Un PS qui n’a rien à voir : le site tourne super sur mon portable c’est trop bien !

Poster un commentaire