Article jour 2/66 – Journée du 27/11/2018

Article jour 2/66 – Journée du 27/11/2018

Si tu n’as pas entendu parlé du défi clique-ici et rejoins nous sur le groupe facebook éphémère. Tout est expliqué dans cet article.

Oui je sais, je suis en retard. Crois le ou non, je ne m’excuserais pas, tu n’as pas besoin de mes articles pour méditer au quotidien, ils sont juste là pour te booster en cas de besoin. J’avais prévu de te poster mon second article hier soir, il était prêt 589 mots, mais je n’étais pas inspirée, alors j’ai tout effacé puis j’ai été me coucher. J’ai fait 20 minutes de méditation (5 le matin) et je me suis dit que je le ferais aujourd’hui. Je crois que j’ai bien fait, mais surtout, pour la première fois, je ne me suis pas « réprimandée » de n’avoir pas tenu le timing, tant que l’article sort, peut importe sa date de mise en ligne non ?

Revenons à nos moutons, je t’ai promis de t’en livrer un peu plus sur moi dans le 1er article. Sauf que là, j’ai « carrément » envie de reculer, mais une promesse est une promesse. Alors, allons-y, suis-moi si tu en as envie. Je suis quelqu’un de très timide et réservé et j’aime garder ma vie secrète, trop secrète probablement. On a tous pris des claques, on est tous tombés de haut (amour, amitié, famille…), moi c’était l’amitié (de mauvais choix parfois), mais chacun ses déboires et je ne te parlerai pas des miens, parce qu’ils sont « mon passé » et que je vis mon « présent » pour construire « mon futur ».

En revanche, je peux essayer de te dévoiler un tout petit peu de mon « moi », pour t’aider à aller plus vite dans ton cheminement vers toi-même. Eh oui comme je te le confiais hier, le petit démon a pris possession de ma raison quand j’avais 7 ans, et on sait tous « oh combien » la raison peut-être plus forte que le cœur. Pourtant mon cœur a toujours été là (le petit ange était timide, mais très persévérant), grâce à lui je n’ai jamais perdu espoir et j’ai toujours été heureuse, mais je sentais au fond de moi qu’il me manquait cette petite étincelle, pour que mon bonheur soit total.

Après 29 ans de patience, je te passe les détails qui n’ont aucun intérêt pour toi, du moins pour le moment, j’ai enfin eu LE déclic, mais cette fois le vrai je pense. La semaine dernière j’ai écouté une chanson Disney 1), pendant que je préparais le groupe Facebook et j’ai failli couper parce que je ne l’aimais pas, mais je l’ai laissé et j’ai écouté les paroles. Puis j’ai été sur YouTube et j’ai réécouté la chanson en fermant les yeux « en mode méditation » et là sans le vouloir, les larmes se sont mises à couler en mode « gratitude ». J’ai compris que je ne l’aimais pas, parce qu’elle me mettait face à mes responsabilités et que je ne faisais pas « tout le nécessaire » pour atteindre mes rêves, grosse claque inconfortable mais nécessaire à mon sens.

Pourquoi me diras-tu ? À cause de l’égo, il m’a protégé de moi-même en attendant que je sois prête, comme quoi, avoir de l’égo, ça peut aussi être bénéfique. Parce que oui, avant la semaine dernière, je n’étais pas prête et « c’est OK », chacun son rythme. Mes souffrances (causés par le démon), c’est moi qui les ai nourries sans le vouloir vraiment, en lui laissant une place trop importante, j’aurais pu y faire face plus tôt, mais je n’aurais pas eu les « cartes » pour gérer tous ces bouleversements internes.

C’est grâce à de nombreux « conseillers bienveillants » que j’en suis là et je leur dédierais surement un article avant la fin des 66 jours, en espérant n’en oublier aucun. Ils m’ont tous aidé chacun à leur façon, à penser par moi-même, à écouter le petit démon et le petit ange, sans leur donner raison ni à l’un ni à l’autre. Ils m’ont fait réaliser que j’étais la clé de mon épanouissement et pour ça je leur serais éternellement reconnaissante.

Et toi, tu en es où, avec ton ange et ton démon ?

Namasté

1Cette chanson c’est « le bleu du ciel. Vaiana ». Je vous mets la vidéo de la chaine officielle, vous pourrez trouver les paroles. Je vous conseille de l’écouter une première fois en lisant les paroles et une deuxième fois, les yeux fermés en écoutant les paroles.

Carine David
vivre.plus.sainement@gmail.com
Pas de commentaire

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.